Comment se passe une grossesse gémellaire ?

Surprise, l’échographie a montré que vous attendez 2 bébés ! Passée l’annonce de la nouvelle, c’est l’inquiétude et les questions se bousculent dans votre tête… Comment va se dérouler cette grossesse ? Est-ce une grossesse à risque ? L’accouchement est-il deux fois plus douloureux ?

Les grossesses gémellaires nécessitent une attention toute particulière par rapport aux grossesses dites classiques mais leur déroulement est connu du corps médical qui saura vous accompagner tout au long de cette « double" aventure ….

Le corps de la future maman

Lorsqu’on attend des jumeaux, le corps travaille davantage. La prise de poids est donc plus importante que pour une grossesse unique, ainsi que la fatigue. C’est pour cela que le congé maternité passe de 6 à 12 semaines avant l’accouchement. Ce type de grossesse nécessite également une surveillance particulière due au risque élevé d’hypertension artérielle, ou pré-éclampsie, et de diabète gestationnel, qui disparait après l’accouchement.

2 types de jumeaux : les dizygotes et les monozygotes

Les jumeaux dizygotes, ou faux jumeaux, sont issus de la fécondation de deux ovules par deux spermatozoïdes en même temps. Ils ont chacun leur poche amniotique ainsi que leur placenta et possèdent des chromosomes différents. Ils peuvent être de sexes différents et ne pas forcément se ressembler.

Les jumeaux monozygotes sont issus de la fécondation par un seul spermatozoïde d’un seul ovule qui se divise ensuite en 2 embryons possédant le même sexe et les mêmes chromosomes. Ces 2 embryons peuvent être chacun dans une poche différente avec le même placenta ou encore dans la même poche avec le même placenta. Les grossesses gémellaires monozygotes nécessitent une surveillance spécifique due au risque de développer un déséquilibre circulatoire, aussi appelé syndrome du transfuseur-transfusé. Ce syndrome s’explique par le fait que le même placenta alimente les 2 cordons ombilicaux et dans certains cas un déséquilibre des échanges sanguins apparait entre le jumeau donneur (le transfuseur) et le jumeau receveur (le transfusé) sous forme d’une différence significative de poids entre les 2 jumeaux. Ce syndrome se traite via un procédé chirurgical qui rétablit l’équilibre dans les échanges sanguins entre les jumeaux.

 

 

Suivi de grossesse

Le suivi d’une grossesse gémellaire diffère d’une grossesse classique à partir du 5ème mois où les visites deviennent bimensuelles, voire plus pour une grossesse monozygote auquel cas les visites doivent être effectuées dans une maternité de type 2 ou 3, spécialisée dans le suivi de grossesses « à risques ».

L'accouchement

Le fait d’être enceinte de jumeaux est très souvent synonyme d’accouchement prématuré et déclenché car le placenta « vieillit » plus vite que lors d’une grossesse unique et ses fonctions nourricières sont altérées. Les jumeaux naissent généralement avant la fin du 8ème mois.

Les contractions ne sont pas 2 fois plus fortes que pour une naissance unique et l’expulsion est moins douloureuse car les jumeaux sont généralement plus petits. L’accouchement par voie basse est possible mais 40% des naissances gémellaires se font par césarienne car certains bébés prématurés, de par leurs petits poids et leur fragilité, ne supportent pas les contractions.

Lors de l’accouchement, le bébé ayant le poids le plus élevé se présente en premier et le second vient rapidement. La péridurale est fortement recommandée pour assurer le confort de la maman.

Calendrier grossesse

Un calendrier de grossesse gratuit

Grossesse mois par mois

Jeu concours

Participez au concours annuel, des tirages au sort tous les trois jours

Prénoms

Découvrez des idées de prénoms filles et garçons

Maternités

la carte de France des maternités diffusant gratuitement le carnet des premiers jours

Partagez !
Publié dans Grossesse.